04.09.17

Atteindre sa cible

En période estivale, les températures en pleine journée peuvent rapidement devenir étouffantes. Le biotope est à son maximum, les herbiers deviennent une véritable jungle aquatique, ce qui rend la pêche très difficile.
Les moments les plus intéressants sont le matin très tôt et, bien évidemment, le soir. Généralement, la chaleur découragent vite les pêcheurs et vacances obligent, on se retrouve souvent seul.
C’est à ce moment précis que la localisation devient essentielle pour réussir sa pêche. Observer, être réactif et surtout mobile permet bien souvent de tirer son épingle du jeu et préparer ses armes la veille de sa pêche permet de gagner un temps précieux.

C’est donc le sac à dos remplis de petits artifices que je me suis rendu sur les berges d’une gravière dans laquelle les poissons ont pour habitude de se manifester très tôt le matin. L’objectif est d’essayer de leurrer un poisson, en lançant sur les sauts, et de se déplacer en fonction.

Le meilleur montage possible est le chod-rig. Il permet de présenter son leurre juste au dessus des herbiers avec perfection, et il est terriblement efficace.
C’est au lever du jour que je scrute l’eau limpide. Les manifestations de poissons se font rares mais deviennent de plus en plus fréquente en fonction du soleil levant… Une fois à portée de canne, je lance mes deux armes pour tenter d’atteindre ma cible. Je répète cette stratégie toutes les 20 minutes afin de tenter un poisson opportuniste. Au bout de quelques attaques, j’arrive à leurrer une carpe. Le combat est « lourd », les rushs d’une rare violence et après plusieurs péripéties dans les herbiers, je glisse dans l’épuisette la combattante.

Finalement, avec quelques heures de pêche matinale, de la volonté associée à une certaine réactivité, on peut se faire plaisir et séduire de jolis poissons au moment où la nature est la plus jolie, que demander de plus ?

Retrouvez le montage en détail sur : http://fr.korda.co.uk/howto/montages/chod-rig

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE