30.10.14

Damien GARNIER - vainqueur du concours GYGNET

En ce début du mois d'avril, je décide d'effectuer un amorçage de trois jours sur une petite tourbière située à une dizaine de kilomètres de chez moi, l'eau est encore froide et le vent de nord soufflant depuis plusieurs jours sur la quasi totalité du plan d'eau n'arrange en rien la situation.
Seule une petite zone le long d'une bordure est à l’abri du vent, cela tombe bien puisque c'est justement cette bordure qui est la première à recevoir les rayons du soleil tous les matins.

Nous sommes le mercredi 2 avril, je décide donc de sonder le poste me permettant de pêcher cette zone à l’abri du vent. Après plusieurs lancers le long de la bordure j'en conclus que le fond y est beaucoup plus dur que sur le reste du plan d'eau et que la profondeur y est assez faible.

Je décide d'amorcer ce poste, ce sera donc deux poignées de noix tigrées et une trentaine de bouillettes fusion en 20 mm qui rejoindront le fond du lac ce mercredi soir ainsi que les deux soirs suivants.

Le jour tant attendu est enfin arrivé, je suis au bord de l'eau très tôt pour observer le moindre signe d'activité, le jour commence à se lever et une pluie fine commence à tomber, je monte mon abris pour mettre mon matériel au sec.

J'installe mes buzz bar, puis je commence à monter mes cannes, les bobines de mes ultegra sont garnis de nylon 30/100, ensuite vient une tête de ligne de 5 mètres en 40/100 ainsi que 75 centimètre de leadcore kable en coloris weed/silt qui est très discret sur des fonds sombres. A l'autre extrémité du lead core, j'attacherai un hybrid lead clip sur lequel je viendrai remplacer le gros anneau par une attache rapide kwik link que je trouve vraiment très pratique quand on veut changer de bas de ligne rapidement. Sur l'hybrid lead clip je monterai un plomb flat pear en 56 grammes.
Mon bas de ligne est quand à lui composé d' IQ2 en 40/100 et d'un cheveux en supernatural noué à un rig rings small, ce qui donne une version plus « rigide » du blow back rig.

Un de mes montages sera esché de deux noix tigrées équilibrées avec du liège, et sera placé à 2m de la bordure abritée du vent se situant sur ma gauche, là ou le fond est dur à une trentaine de mettre du bord.
Mon second montage sera esché d'une bouillette fusion, elle aussi équilibrée avec un insert en liège, et sera placé elle aussi à une trentaine de mettre du bord, mais un peu plus loin de la bordure sur ma gauche, à la limite du fond dur et du fond mou.

Je coulerai mes lignes à l'aide des intelligent back lead en version 14 grammes et j'amorcerai comme les jours précédents avec deux poignées de noix tigrées ainsi qu'une trentaine de bouillettes.

Le temps passe et je n'ai toujours pas eu le moindre bip, je décide de réamorcer légèrement et de replacer les cannes précisément au même endroit grâce au marqueur élastique.

Une heure après l'un de mes delkim s'emballe et après un combat plutôt sympathique je met au sec une jolie commune de 7 kilos. S'en suit la séance photo ainsi que la remise à l'eau dans les meilleurs conditions.

Je replace la canne à l'identique en réamorçant un petit peu, deux heures après, c'est la même canne qui repart et après avoir saisi la canne je comprend que j'ai affaire à un poisson beaucoup plus gros : celui-ci me prend du fil à plusieurs reprises et m'en fait vraiment voir de toutes les couleurs. C'est seulement au bout d'une dizaine de minutes que j'aperçois enfin une grosse masse sombre sous la surface, après quelques rush en bordure, cette grosse miroir finit au fond de l'épuisette.

C'est le moment de peser ce poisson, l'aiguille de mon reuben heaton monte jusqu'à 20 kilos pour ensuite se stabiliser à 19,5 kilos, c'est sans doute l'un des plus gros poissons pris sur ce plan d'eau. Après une séance photo ainsi qu'une remise à l'eau dans les règles, je commence à plier doucement pour prendre le chemin du retour.

Ma journée est réussie, avec une jolie commune pas si commune que ça au vu du trait noir sur sa queue, ainsi qu'une miroir aux couleurs magnifiques proche de la barre mythique des 20 kilos.

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE