02.02.15

En condition réelle

C’est en classant mes archives photographiques de l’année, que je suis retombé sur quelques clichés sympas du début d’année 2014. Je me rappel encore de cette partie de pêche avec mon ami Florent. J’étais particulièrement excité car je venais de recevoir directement d’Angleterre les premiers échantillons de Salty Squid High Impact. Fin de saison hivernale j’avais même eu la chance de me les faire rouler en 12mm. Cette session allait être avant tout un test de réactivité de ces produits et pas seulement de ces nouvelles bouillettes !!! A quelques jours d’intervalle je venais également de recevoir les nouveaux GOO. J’étais très pressé d’en tester un en particulier. Le Garlic. L’ail a toujours été un attractant de premier choix qui à même fait le succès de quelques très grandes marques il y a une vingtaine d’année. Je n’avais que quelques jours pour faire baigner quelques Wafters !! Cette série de tests allait se dérouler su un joli plan d’eau d’une cinquantaine d’hectares que j’allais pêcher pour la première fois. Tester des appâts sur une eau que l’on a jamais pêchée est pour moi le meilleur moyen de rester objectif. Les cannes sont déposées a différentes distances et pour certaines a plus de 200 mètres. Il est difficile de trouver des spots car le lac est infesté de potamots énormes. L’eau cristalline me permet de déceler quelques taches dans plus ou moins 4 mètres d’eau. J’amorce copieusement ces taches a l’aide de pellets et micro graines largement aspergé de GOO Garlic. Je compte créer des nuages olfactifs et visuels au milieu des tiges de potamots pour intercepter des carpes en maraude. Ce lac est réputé difficile et pour moi un ou deux poissons sur ces trois jours de session seront déjà une récompense.
Sur mes 3 lignes j’en laisserais une avec autre chose qu’une Salty Squid et sans GOO.
La première nuit est calme. J’ai le choix entre persévéré sur mes spots en espérant que les poissons rentrent ou changer les spots pour trouver des poissons. J’opte pour la première solution et en remet une bonne dose sur chaque spot. En réamorçant je me rends compte que mes spots ont été nettoyés. L’eau est troublée et un nuage jaunâtre du au GOO s’est formé entre deux couches. Les gardons et grosses tanches sont en folie !!! Ils tournent dans tous les sens, le spot grouille de vie. Cette activité a déclenché la curiosité des carpes car je devine une ou deux masses noires en vadrouille !! Sa sent bon !
Sur mes deux derniers jours je prendrais 5 poissons et pas des moindres. 2 sur mes wafters imbibés de GOO et deux sur les salty squid. Impossible de conclure quoi que se soit d’une simple pêche mais rien de tel pour se mettre en confiance. Le reste de la saison 2014 confirmera ces impressions avec le carton connu des Salty Squid !!
Que nous réserve 2015 ? Attendez de voir les nouveautés de la gamme High Impact cela risque d’en séduire plus d’un et surtout plus d’une …. Carpe.

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE