17.09.18

En perpétuelle découverte

La chance d’habiter une région riche en plans d’eau, lacs et rivières me permet d’assouvir ma passion sur différents lieux et de découvrir sans cesse de nouveaux terrains de jeu.

Je me retrouve sur un nouveau lac, bien sympa avec un cadre plutôt agréable. Arrivé tard dû à mon travail, il faut que je repère vite 3 spots sur lesquels lancer mes montages pour cette première nuit. Après quelques coups de marqueur, je pêcherai 3 profondeurs différentes sur un substrat relativement dur. Cette première nuit me rapporte 1 touche, 1 jolie miroir bien calibrée. Je la mets au sling pour faire une jolie photo au lever du jour; Bon…. Malheureusement pour moi, elle me faussa compagnie lors de la séance photo que je voulais faire dans l’eau, c’est le jeu !!!!!

Quasiment toute la seconde journée se passera enfermé dans le biwy car de grosses averses de pluie et de gros orages étaient présents au-dessus de nous.

Pop’up en séchage !

Tendues pour la dernière nuit.

En fin d’après-midi, une accalmie me permet de reposer proprement mes montages pour cette dernière nuit. Quelques heures après, un départ se soldera par une décroche en pleine eau, sans explication….. je change de montage, plus pour le côté psychologique qu’autre chose et relance ma ligne; j’éparpille de nouveau quelques bouillettes, en espérant que ça repasse sur la zone.

En milieu de nuit, j’ai le plaisir de mettre au sec une miroir, un peu plus ventrue que la première. On assure le coup avec une photo sur la berge au petit matin, une photo dans l’eau et elle est repartie dans son élément.

Il fait beau, c’est dimanche, on fait sécher les affaires et on rentre passer l’après-midi en famille.

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE