23.04.15

Entre temps libre et réussite

Yes ! C'est mon jour de repos, et je décide de me faire un petit 24h sur ce lac que j'ai déjà eu l'occasion de visiter. J'ai pu y faire quelques beaux poissons et je suis content d'y retourner.
Le niveau du plan d'eau a bien monté. Je décide de me mettre sur un spot que je connais bien, et qui consiste à pêcher en bordure d’ile.

Le spot choisi, c’est parti pour l’installation. La préparation des sticks et des esches est la priorité pour moi. Je choisi trois spots au bord de l’ile, que je décide d'amorcer avec un bon mix qui fonctionne bien en général sur ce plan d’eau: le chènevis et le maïs.

Pour les esches, je décide de pêcher avec les bouillettes Hydrid en snowman, avec une pop-up de mon choix (généralement blanche ou jaune). Mon bas de ligne se compose de SuperNatural en 25lbs, avec un hameçon Kontinental n°6.

Quelques coups de Spomb pour amorcer plus précis, quelques billes autours du montage et voilà, les trois cannes sont posées. Il n'y a plus qu'à attendre le fameux bip qui nous fera sursauter du bedchair ou du level.
La journée fut longue et calme. Je laisse les cannes pêcher pour la nuit, j’estime qu’elles sont bien placées. Je suis plutôt confiant pour les heures qui suivent.

A 5h50 du matin, un joli départ et un beau combat me gratifie d'une jolie miroir accusant un poids de 13,7 kg. Elle a du passer deux petites heures au sac avant de faire quelques photos. Après un petit séchage, je remballe tout mon matériel. Malgré de bonnes conditions climatiques en arrivant, l'alternance du soleil avec un temps froid et gris m'a tout de même permis de sortir ce poisson. C'est bien la preuve qu'il faut y croire jusqu’au bout. Bien choisir ses spots et ses esches pour gonfler sa confiance permet de s'affranchir de tous les lieux et toutes les conditions.

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE