20.08.15

Instant "Day"

Quelques repérages ont été nécessaire avant de choisir ce spot.
La découverte des lacs est toujours un moment important et nous révèle souvent de nombreuses informations.
La zone est délimitée, je peux y pratiquer juste un préamorcage avec 1 kilo de billes, réparti sur quelques m².
Les niveaux du lac sont bas, il a tout de même tendance à bouger, on verra le jour venu.
Pour les montages, on continue l’aventure le Wide Gape X.

Le petiot est déposé à l’école, et c’est parti, quelques minutes de route sinueuse avant de voir la rive ou je jetterais mon dévolu.
Les esches sont prêtes, chaque canne recoit une cinquantaine de billes en amorcage, l’easy-stick est précieux pour ce type de pêche, où la précision est une clé.
On se met en mode observation, pour chercher le moindre mouvement.
Je vois quelques poissons bouger ici et là, oh un bip, toujours un moment particulier en début de pêche.
Direct, le delkim s’emballe, contact, ça va être du sport, une puissance terrible, la DF arbore une courbure parfaite, par contre je ressens bien les obstacles au travers des vibrations transmises par la canne.
Un super combat, impossible d’épuiser le poisson sur mon poste, il me traine au beau milieu des herbiers, la joie de voir cette miroir guerrière entrer dans mon filet.
Je m’empresse de replacer la canne, au même endroit. Quelques clichés et la belle regagne tranquillement les fonds.

La chaleur s’installe. Alors que le calme règne à la surface de l’eau, j’aperçois sur la bordure un peu de mouvement. Aussitôt je décide de déposer un montage avec une petite flottante.
Vais-je éveiller la curiosité d’un poisson ?

Il n’aura fallu attendre que quelques minutes, pour assister à une nouvelle touche violente.
Le combat s’engage, de nouveau un poisson puissant, je le gére en toute confiance sans penser à rester bloquer à 40 m du bord dans un obstacle. Rien à faire, je ne sens plus rien, impuissant devant la masse d’eau, ça a vraiment le don de m’énerver, la casse est inévitable.
Je remet la canne à son premier endroit, je ne veux pas être bloqué une seconde fois.

14h30, alors que rien ne laissait présager une touche, c’est bien un delkim que j’entends chanter, une si belle mélodie…
Au moment de mettre le poisson à l’épuisette, je vois de jolies écailles, j’adore ces poissons, pas une fully, ni une linéaire mais un poisson unique avec un écaillage qui ressemble à aucun autre, une beauté sauvage…
Les Wide Gape X font parfaitement le job, les piqûres sont propres et sûres…
Tout est remis en place, le temps pour moi de m’avancer pour mes prochaines sessions en faisant des leads core, le Kable est vraiment un matériau facile d’utilisation.

Cet écaillage, si singulier, m'aura comblé de bonheur.

L'easy Stick aura une nouvelle fois été très précieux.

Les delkims sont muets comme des carpes ! Je décide alors de replacer deux de mes lignes qui me semblent mal positionnées.
Quelques bips troublent ce calme. S’en suit un départ violent , qui n’a rien à voir avec les autres poissons.
La carpe est inarrétable, main sur la bobine essayant de freinerson élan, rien n’y fait, elle fonce…
Une telle puissance est impressionnante, surpris vraiment de cette lutte, je n’arrive pas à la contrer. Forcément je pense à l’échec que j’ai eu tout à l’heure.
Le Touchdown siffle avec la tension, il y a bien longtemps que les vernis des DF n’avaient pas été mis à rude épreuve.
Enfin le poisson se calme, il remonte parallèlement à la berge, et se dirige sur des tas de pierres immergées. Une seule chose à faire, réagir pour éviter absolument la casse.

Je provoque la carpe en lui infligeant une grande pression à la traction, c’est du costaud.
Elle déploit une force que l’on ne rencontre pas souvent, le combat s’éternise, les mètres se gagnent petit à petit.
Elle est à 50 m de moi mais elle ne lâche rien. Elle continue et insiste pour trouver un obstacle et s’y réfugier.
A plusieurs reprises, j’ai bien senti ces gratouillis de roches à travers le nylon.
La Tresse Dark Matter allié au Wide Gape X font le job et tiennent bon.
J’évite tant bien que mal des branches dérivantes à la surface du lac, il faut absolument que ce poisson soit dans mon épuisette. Je ne pense à rien d’autre que d’assurer la prise de cette carpe.
Je la vois passer devant moi. C’est un poisson massif, un gros poisson, une belle miroir avec de jolis reflets.
Yesss, la voilà cette belle !! Un poisson somptueux, une belle largeur, une bouche saine et épaisse….fish wild…
Je suis debout sur la berge, émerveillé. Prendre ces poissons en journée est un grand plaisir mais aussi, on le sait, un grand défi.
La Wide Gape X aventure continue…

Tresse Dark Matter, une révélation pour moi.

Simple, mais terriblement efficace.

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE