13.06.17

Le Baptême d’Epicure

Apres quelques mois de restauration, Epicure, mon bateau cabine est enfin prêt à reprendre du service.
En prévision d’une plus longue session dans le sud de la France, nous décidons avec l’ami Franck, de faire une petite sortie de douze heures afin de caler les derniers réglages.

Ce vendredi, vers dix-sept heures, nous jetons notre dévolu sur une belle rivière de notre région. Mais, le niveau assez bas de celle-ci nous oblige à nous rabattre bien en aval vers une autre descente à bateaux.
Tout se passe à merveille, Epicure repart sur l’eau après quinze ans d’immobilisation…

Nous remontons notre rivière sur trois ou quatre kilomètres avant de nous ancrer sur un bief intéressant, offrant de beaux spots à exploiter.
Nous tendons nos six cannes, l’attente commence autour d’un bon casse-croute dont nous avons le secret…

Savoir observer même pendant la navigation est primordial dans ce mode de pêche spécifique.

Un binôme de choc !

Avant le fromage, le son d’un Delkim se fait entendre, Franck saisit la canne et prend contact avec ce qui semble être une carpe.
Pendant ce temps-là, je monte dans le pneumatique, Franck me transmet la canne afin que j’aille combattre le poisson qui s’est réfugié dans des bois morts.

Après vingt bonnes minutes et un combat tout en puissance, le poisson rend les armes et entre dans l’épuisette… Et quel poisson !
Une magnifique carpe miroir de dix-huit kilos tout en longueur à l’écaillage magnifique se prête à la traditionnelle photo.
Il est temps de tester la cabine, un grand moment (on a bien rigolé).

Au petit matin, nous décidons de plier…
Un baptême réussi, longue vie à Epicure, de belles aventures en perspective…

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE