12.09.13

Le Live - Jour 4

Hier soir c’était « pizza time » ! Difficile pour moi de répondre aux anglais à la question « Pourquoi vous mettez des pommes de terre, ou encore des morceaux de merguez dans une pizza orientale? » « bah c’est aussi incompréhensible pour vous que pour nous manger du Bacon le matin !! » Le débat culinaire était lancé avec de grandes crises de rigolades et la prise d'une belle petite miroir pour tom en ce début de soirée. Une beauté avec de grosses écailles en croissant de lune.

Au petit matin, le traditionnel café permet de faire le bilan de la nuit pour chacun.
Toujours avec des conditions idéales (vent, pluie, ), Danny continue d’empiler les poissons les uns derrière les autres à une cadence infernale. Darrell qui est un lanceur hors pair reconnu Outre Manche, m’explique qu’il a beaucoup moins de poissons dans sa partie du lac mais qu’en pêchant très précis, à ultra longue distance, il a réussi a capturer une superbe 48 livres avec de grosses écailles. Pour lui aussi les Banofee représente la solution. Avec un vent assez fort il est impossible d’amorcer à l’easy stick et c’est donc en spoddant que Darrell expédie ses bouillettes à plus de 140 mètres !!!

Danny m’explique quant à lui que le vent lui est favorable et qu'en ne pêchant pas la nuit, mais en amorçant beaucoup en se couchant puis très tôt le matin, il a donné confiance aux poissons. C’est d’ailleurs assez impressionnant car en ne pêchant que 5/6 heures par jour (filmer différentes scènes est le plus important) il arrive à prendre plusieurs poissons avec des doublés voir triplés !!
Notre joli couple italien s’en sort aussi très bien cette nuit. Le changement de technique est payant puisque la nuit passée en ayant amorcer à la farine Riccardo et Ana avaient été réveillés 6 fois dans la nuit par des brèmes d’une autre planète. En passant à un amorçage pur à la bouillette ils prennent cette nuit trois très jolis poissons et relance la machine.
Tom a vu son coup délaissé cette nuit, ce qui lui a permis de se reposer d’une nuit précédente très agitée. Kévin a également pu bien dormir. Il décrochera un poisson en milieu de nuit inexplicablement.
La roue a tournée, et c’est Christopher, notre marketing manager Allemand qui fait ce matin chauffer les capteurs des caméras et appareils.
Il a bloqué les poissons avec du Chènevis et des Essential IB. Une esche équilibrée isolée dans cette masse d’appâts lui a bien réussi.

Cela sera le dernier live car pris par d’autres occupations je ne pourrais assurer le suivi des deux jours restants. J’espère que ce petit live vous aura plu et que ces coulisses vous donneront envie de venir vous faire remettre en mains propres ce fameux DVD au salon de Montluçon sur e stand Korda ! D’ici là pour les nordistes je vous invite d’ors et déjà à venir nous rendre visite au salon de Blarighem qui arrive déjà a grands pas.
A bientôt sur les berges ou sur un salon.

Bruno Médou.

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE