18.01.17

Les joies de l'automne

Cette session doit être ma dernière grande session de l'année; 2 jours et 3 nuits au bord de l'eau. L'automne vient de s'installer, les arbres commencent à perdre leurs feuilles et la pluie ne cesse de tomber!
C'est en arrivant de nuit, entre 2 averses que je m'installe sur un poste que je connais bien maintenant. Grâce aux lumières présentes sur le lac et mes distances de pêche mémorisées, j'arrive à positionner mes cannes comme je le souhaite. Mes 3 cannes à pêche ainsi que ma canne à spod sont clipées.

Mon poste me permet de pêcher 2 zones; une qui va recevoir 2 montages sur laquelle j'amorce copieusement mais de manière éparse à l'aide de mon spomb et puis plus précisément sur mes 2 montages; ma seconde zone est plus propice à la pêche au spot. Mon binôme peut faire le tour pour amorcer et j'ai plus qu'à lancer mon montage.

Pour cette session, j'ai emmené des bouillettes HIGH IMPACT salty squid et diamond white en 15mm. Tout simplement pour essayer de piéger les poissons par la couleur différente des appâts et le mélange fruité/carné. Au niveau des esches, j'utilise les wafters en corrélation avec mes bouillettes d'amorçage. Des salty squid en 18mm qui infusent des le goo wicked tuna et des diamond white en 18mm avec le goo wonderberry. Des esches que j'ai utilisé tout au long de l'année avec d'excellents résultats. Pour les montages, très simple : un krank x taille 4, sur lequel je monte un hook bead, un micro rig swivel et je finis par une bonne vingtaine de cms de darkmatter 20lbs.

Couper les appâts en deux permet d'accélérer sa diffusion ainsi que son attraction.

Preuve d'un appât digeste !

La 1ère nuit va être calme, ce qui me permet de recharger les batteries; La stratégie que j'ai mis en place est des plus simple. Il suffit d'être précis lors de la dépose des montages et amorcer à heures régulières. J'avais prévu de laisser les cannes à l'eau jusqu'à midi....

Après moins de 12h de pêche, j'enregistre un premier départ. Un combat lent et long qui va se soldait par la mise à l'épuisette d'une miroir bien dodue. Avant de repositionner la canne, j'attendrai le créneau de midi pour relancer mes 3 cannes et réamorcer. Je vais conserver ce rythme tout au long de la session ce qui va me permettre d'avoir des touches régulières et plus souvent de jour. En effet, ce lac est généralement généreux la nuit et les journées sont plutôt calmes. Il faut profiter.

Au final, en regardant les heures des départs, on remarque que la pêche s'est faite entre vendredi matin et samedi soir; 9 touches, 9 poissons au sec. Un rythme de touches réguliers et des signes qui montrent que les poissons répondent à la stratégie mise en place et aux appâts.
Pour preuve, au cours de la journée de samedi, tous les poissons qui arrivaient sur mon tapis, me remplissaient le tapis d'une purée de bouillettes; elles digéraient à vitesse grand V preuve de la qualité des appâts utilisés.

A l'heure où j'écris ces quelques lignes, cette session a bien été ma dernière grande session de l'année 2016. Pour ma part, cette année fût bien remplie en tout point de vue! il est temps de vous souhaiter de passer de bonnes fêtes de fin d'année et à l'année prochaine!!

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE