04.03.17

Les premières de l'année

En période d’abstinence suite à quelques problèmes de santé depuis Novembre 2016, c’est avec beaucoup d’impatience que j’attendais d’arpenter une nouvelle fois les berges ! Fin Février, le dégel a enfin pris le dessus et les plans d’eaux de ma région sont désormais praticables.
Ayant 48 heures devant moi, je décide de passer cette première session sur un petit plan d’eau de ma région, peu profond, réagissant très vite aux fluctuations de températures et très bien peuplé en carpes de tailles moyennes… Le plan idéal pour cette fin d’Hiver.
Ma stratégie est comme toujours très simple. Je me base sur des acquis tirés d’expérience passés, des valeurs sûres à mes yeux. Si les poissons sont en activité, aussi minime soit-elle, ils feront forcément la différence. Petites pop-ups customisés avec le GOO, montage spinner rig que j’expérimente depuis quelques mois désormais avec d’excellents résultats, amorçage volatil, restreint et surboosté en liquide attractif…

Un amorçage restreint mais qualitatif, très important dans ces eaux glaciales.

J’ai le smile, ça me fait un bien fou !!

Voilà ma panoplie pour activer ces poissons visiblement encore bien engourdis. C’est peu dire puisque la température de l’eau affiche à peine 4 degrés, j’ai tout de même décidé de disposer un peu d’appâts sur deux zones distinctes, une tâche de sable sur laquelle j’ai toujours eu de bons résultats quel que soit la période de l’année et une poche de vase en pleine eau. Dés la première nuit j’ai eu la chance d’obtenir un résultat probant avec la prise de deux petites communes, encore bien endormies d’ailleurs. Les couleurs sont juste resplendissantes et le plaisir est intense. Renouer le contact c’est quel que chose de spécial après ces nombreuses semaines d’attente et après une journée très calme la deuxième nuit se déroulera de la même façon avec trois touches ! Autant dire que ma première de 2017 s’est plutôt bien déroulée…

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE