16.01.14

Pour bien terminer l'année

Par Joachim Le Bris

N'ayant pas trop de temps en cette fin d'année, je pensais que ma saison 2013 se finirait plus tôt que d'habitude.
Mais entre Noël et le 1er de l'an, avec un ami, nous décidons de nous rendre sur un petit plan d'eau que nous connaissons plutôt bien pour une pêche de journée.
Nous choisissons notre poste quelques jours avant notre pêche.
Il serait idéal de sortir un poisson en ce 31 décembre juste avant de réveillonner!! NON?!

Je rejoins mon pote en milieu de matinée. Il est installé depuis quelques heures déjà et aucune activité n'est visible.
Malgré notre région aux températures encore clémentes, nous optons pour une pêche technique, précise et minimaliste = une pêche d'hiver. Température de 8°C pour l'eau.

Je positionne mes 3 cannes sur des spots différents afin de mettre toutes les chances de mon côté, eschées de 3 manières différentes.

J'utilise un kd-rig pour équilibrer une flottante spicy crab en bordure d'un arbre immergé pour ma première canne. La 2ème canne est un combi-rig (fluoro IQ² + supernatural). Montage discret qui me permet de présenter un petit dumbell mainline clockwork à 4 cms du fond en périphérie de bois immergés. Pour la 3ème canne, elle reçoit un bas de ligne très court en supernatural avec un petit bonhomme de neige pour un contact rapide avec le plomb, dans un passage.

Niveau amorçage, il n'y a que du stick mix et du pellets nappés de stick mix liquid clockwork enfermés dans divers pva. Le but est d'attirer le poisson et non de le nourrir....

L'attente n'est pas longue puisqu'une 1/2 heure après avoir déposé les cannes, un départ brutal se produit sur la canne au dumbell décollé. Malheureusement, très peu de temps après, le poisson se tanque dans les bois immergés et c'est la casse!!

Grosse déception.... Au vue de la période, du temps de pêche réduit, le moral en prend un coup.

Mon pote me remotive, je refais mon montage en le modifiant légèrement. J'utilise, cette fois-ci, un hybrid clip pour perdre mon plomb au départ, le même bas de ligne avec la même présentation et la dépose se fait au bâteau amorceur pour être encore plus précis.

Il est 13h30 lorsque cette même canne redémarre de manière surprenante. 1 bip m'interpelle... mon stow est monté et fait 2 ou 3 fois le yo-yo me faisant hésiter à prendre contact.
Je me décide, pensant d'abord à un amour blanc.
Ce n'est pas le cas, elle me fait un très beau combat d'un gros quart d'heure avant de rentrer dans l'épuisette. C'est une miroir d'une dizaine de kilos, aux belles couleurs hivernales.

Quelle joie!! Un bon moment passé entre ami, pour le 31 décembre avant de faire la fiesta.

halieutiquement.

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE