15.07.19

Quand t’as tout prévu, oui mais voilà…

En ce mois d’avril, les congés sont posés, il fait un temps de chien mais l’appel des berges est trop fort !
Avec l’ami Franck, nous avons jeté notre dévolu pour les quatre-vingt-seize heures à venir sur l’un des beaux lacs que compte le Limousin. Objectif, une petite pêche d’entrainement aux glaçons !
Philippe, un ami déjà présent nous aiguille sur les postes encore libres.
Le choix est vite fait, après une rapide installation afin de tout mettre à l’abri, nous appliquons notre stratégie préalablement réfléchie.

C’est parti pour une séance de sondage, séance que je peux qualifier de rapide, en effet rien à gratter, un fond plat de sable recouvert d’une fine couche de vase et cela devant nos deux postes.

Après échange avec Franck, nous délimitons et amorçons à la Link de chez Mainline une zone centrale qui nous permet de déposer nos glaçons préalablement préparés, nos autres cannes sont tendues en escaliers de chaque côté tous les 10/15 mètres.

En milieu d’après-midi tout est posé, l’attente peut enfin commencer…
La cannes la plus a gauche de Cucu démarre, une jolie première miroir rejoint le tapis.
Notre coup central n’a rien donné lors de ce premier vingt-quatre heures mais comme un accord nous décidons de poursuivre notre stratégie, et c’est reparti pour une bonne séance de spomb…

Nous touchons quelques poissons mais uniquement sur nos cannes les plus éloignées.
Entre deux averses, nous observons régulièrement monter des poissons au loin, ils semblent sortir de la réserve et longent la berge opposée.

A l’aube de ce troisième jour, devant un bon café, nous actons de changer de stratégie, puisqu’elles ne veulent pas monter sur l’amorçage, nous irons les chercher !

Afin de gagner en distance, je change de nylon pour descendre en diamètre, nous équipons nos cannes de chod n° 8, esché de dumble pop-up 8 mm Fruity Squid de couleur rose.
Nous pêchons à fond de cannes sans aucun amorçage…

Cette approche s’avère payante car les dernières 48 h sont beaucoup plus productives, les départs s’enchainent. Au final, nous totalisons 33 départs pour 30 arrivées !

Une belle session, pour cette fois les glaçons sont restés au congélateur, ils seront utilisés lors d’une prochaine session…
S’avoir observer, se remettre en cause, s’adapter sont souvent les clés d’une sortie réussie !
Un grand merci à Philippe pour ses précieux conseils.

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE