29.05.18

Rester sur sa faim

C’est en cette fin d’octobre qu’une session d’une semaine est prévue sur un lac privé ; Je ne suis pas un habitué des Day ticket…. Ça change. Cette semaine sera donc sous le signe de la découverte. Je ne vous cache pas que le cheptel recèle quelques pépites et quelques poids lourds avec lesquels, j’espère, croiser le fer.
Cette session est programmée depuis février dernier ; j’ai l’occasion de suivre les résultats au fil des semaines via Facebook et d’échanger avec les gestionnaires. Le poste que j’occuperai est un poste de passage, ce qui veut dire que ça peut être tout bon ou tout mauvais si les poissons ne sortent pas de leurs zones de tenue. Pour partager ce bon moment, je serai accompagné de mon fidèle binôme ; Nous arrivons le samedi en début d’après-midi avec un temps plutôt « pourri ». L’installation se fait rapidement mais sûrement, on peaufinera le confort plus tard. Au vu du résultat de nos prédécesseurs, qui ont fait capot, nous sommes remontés comme des pendules mais tout de même sceptique.
Je ne vais pas vous faire languir plus longtemps …….

Du solide et du volatile avec les banoffee et la souper Mainline.

Celle-ci fait bien plaisir !

Notre semaine a été assez calme mais riche d’enseignement. Nous avons passé notre semaine à observer ; bien entendu, l’eau, les différentes manifestations de poissons mais aussi les autres pêcheurs, notamment étrangers ; on ne peut pas tout savoir !! Observer les autres ou échanger peut-être très enrichissant.
J’avais décidé pour ma part de trouver 3 spots et d’y pêcher toute la semaine sans en changer, et avec les observations qu’on avait faites, de laisser pêcher les cannes longtemps (48h). Le but était de pêcher avec des appâts et des montages dans lesquels j’avais confiance et de faire le minimum de bruit sur l’eau. J’enregistrerai 2 départs pour 2 arrivées avec une miroir bien grasse et en parfaite santé. Mon binôme, à force de persévérance, fera une touche en fin de semaine.
On peut dire que le résultat est maigre et on reste un peu sur notre faim mais je repars de ce lac, pleins de souvenirs, pleins de photos dans mon boitier et de l’expérience engrangée.
On va laisser passer quelques mois, quelques années, peut être et puis je reviendrai prendre ma revanche…. Ça c’est sûr !!!

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE