02.04.19

Un final réussi

Fin 2018, alors que le temps est aléatoire sur l’ensemble du pays, je décide d’aller braver les premières gelées pour tenter de prendre quelques poissons de fin de saison. Le temps est incroyable : nous passons de températures estivales en journée à des gelées hivernales la nuit. L’eau est calme, et aucun signe d’activité ne vient perturber l’étendue d’eau qui s’offre à moi.
La fin de saison, une fois la période d’alimentation frénétique passée, est souvent synonyme de faible alimentation accompagnée de déplacement réduit des poissons. Il faut donc composer avec ces deux paramètres pour tirer le meilleur profit du rapport attraction/nutrition.
Ma préférence s’est directement orienter vers un mélange de micro particules accompagné de quelques bouillettes coupées et broyées. Mon piège sera composé d’une pop up peach&cream infusée au goo white almond, eschée sur un combi-rig afin de rendre l’appât complètement naturel.

Les dés sont jetés et les deux premières nuits restent stériles. Le doute s’instable et je décide de réduire mon amorçage sur des spots différents. La dernière nuit me rapportera deux poissons diamétralement opposés : une jeune commune combative et un vieux poisson dont le poids laisse rêveur.

Lorsqu’on a les bonnes armes, il faut tout tenter pour trouver le poisson et ne pas hésiter à adopter des stratégies différentes qu’à l’accoutumé, surtout en eau froide. Ce fut un final réussi pour une fin de saison compliquée…

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE