06.06.12

Un peu de bon Goo !

Début mai, je reçois quelques échantillons Goo. J'ai hâte d'aller les tester...je choisis d'aller repérer un plan d'eau prêt de chez moi en vue d'un petit 4 heures de pêche le lendemain. Malheureusement les carpes sont en train de frayer. Des dizaines de poissons entre 4 et 7 kg rassemblés dans une toute petite baie. Il est toujours magique de constater comme autant de poissons peuvent se retrouver dans aussi peu de place...pour l'heure, ce qui est moins magique c'est que je vais devoir trouver un autre plan d'eau. Hors de question de pêcher des carpes en train de frayer, elles méritent d'être laisser un peu tranquilles dans ces temps où elles sont, qui plus est, fragiles.
Par chance, un autre petit étang est situé non loin. Après un rapide repérage, les carpes ne frayent pas et quelques fouilles trahissent leur activité. C'est là que je décide donc de pêcher le lendemain. Le poids moyen très faible de ce plan d'eau (entre 2 et 4 kg) m'incite à ne pêcher qu'à une seule canne au feeder. Corps de ligne en 24/100eme et bas de ligne en 20/100eme. Bouillettes de 10 mm « Krushées », farines, maïs doux et pellet...le tout nappé de Goo Bait Smoke Pineapple Supreme. Le Mini Skyliner me permet d'amorcer avec un précision redoutable en toute discrétion. A chaque lancé, le feeder est rempli de pâte-amorce et une petite chaussette soluble réalisée avec la Boilie Funnel Web et nappée de Goo Power Smoke Pineapple, est rajoutée à l'hameçon. Ces petits poissons, pas des plus faciles si j'en crois les résultats des autres pêcheurs, ont l'air de trouver ce que je leur propose à leur goût, et en pêchant si fin, je vais m'amuser pendant les combats. La sensibilité d'un Delkim allié au Stow Indicator me permettra de déceler les moindres touches.
7 vaillants combattants me donneront du fil à retordre sur une ligne si fine...j'ai cru à une huitième mais le dernier poisson sera une brème qui s'invitera à la fête. Il en faut pour tous les « Goo ».

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE