17.10.14

VISITE DE COURTOISIE

Par Antoine Marchant.

C'est en milieu d'après- midi, en cette fin Aout,que je pars à la rencontre d'un membre de la team Korda Italie, avec qui je discute régulièrement sur facebook. Il est venu passer une semaine de vacances, pêcher en France, accompagné de sa charmante copine. La rencontre est chaleureuse et nous discutons technique et autres en anglais pour se comprendre. La discussion va bon train quand un orage éclate au dessus de nous. Soudain un stow monte et descend, on se regarde et il ferre. Son Infinity DF ne plie pas beaucoup et nous rigolons en voyant une brème arriver, séduite par son petit solidz. Il m'explique qu'en Italie, ils ont peu de poissons blancs et que les sacs solubles sont beaucoup utilisés par l'ensemble du team, mais ici les brèmes sont présentes en nombre et il va falloir s'adapter.
L'heure tourne et je le laisse se reposer quand à moi , j'ai pris mon matériel et je décide de faire une petite nuit non loin de là sur une eau que je n'ai pas encore pêché.

Aussitôt arrivé, les berges boisées de ce plan d'eau attire mon attention. Après quelques minutes d'observation ,je remarque quelques fouilles le long des arbres.
je décide de sortir ma canne à sonder pour me faire une idée de la topographie des lieux. Après quelques lancés, je trouve une cassure , puis différents spots en pleine eau.

Le sondage terminé, il est temps d'adapter les montages: trois cannes seront montées avec de la gaine dark matter gravel, pour se plaquer correctement au fond. Un clip plomb suivit d'un montage IQ drig monté avec les tous nouveaux hameçons Krank en taille 6 et 8 eschés avec des bouillettes Mainline peach and cream et salty squid, pour la dernière .

Les cannes sont lancées et marquées à l'aide du marker elastic pour pouvoir relancer en pleine nuit si besoin .
Il est temps maintenant de monter l'abri, les averses étant fréquentes depuis le début de journée, je monte rapidement mon abri trakker mk2 et range mes affaires dessous .Une grosse averse tombe, accompagnée de quelques grondements de tonnerre. Quand la pluie cesse, je remarque quelques sauts et quelques poissons qui remontent en surface, me donnant espoir pour la nuit à venir
En début de soirée la pluie est de retour, je retourne à l'abri , aucun poisson ne viendra se manifester et aucun départ pour le moment .
Vers 3h du matin, un poisson s'est saisit d'une pop up peach and cream sur un chod rig et un Delkim s’affole. Après un petit combat et quelques rushs devant l'épuisette, une miroir bien grise fini à l'épuisette. Elle terminera la nuit dans un 'retention sling' pour faire quelques photos le lendemain matin.

un cadre enchanteur

à table !

Au moment de relancer la canne je m’aperçois que la bouillette est rognée. En début de soirée j'avais repéré des écrevisses à la lueur de la frontale. Je change d’appât et relance. Dans le doute, je relève mes trois autres montages: un pêche à la goutte d'eau et les deux autres sont rognés .
je protège les appâts à l'aide du produit Korda « super wrap » conçu pour protéger les appâts des écrevisses et poissons chats. Les appâts protégés et relancés je remets quelques bouillettes avant de me rendormir ,

récompense !

Vers 8h30 le réveil sonne cette fois-ci il faut se lever et après quelques photos de la prise de la nuit il faut remballer, même si aucune autre touche ne sera venue perturber la nuit durant cette pêche rapide .

Archives newsARCHIVES NEWS

ARCHIVE