PIERRE ET LE GOO: STEP 1

Les pellets se prêtent parfaitement à l’imprégnation par le Goo.

PIERRE ET LE GOO: STEP 2

La différence visuelle est aussi très nette.

PIERRE ET LE GOO: STEP 3

Ici, Pierre utilise la gamme Bloodworm de chez Mainline.

PIERRE ET LE GOO: STEP 4

Les bouillettes sont aussi très faciles à booster, au moyen d’un simple pot.

PIERRE ET LE GOO: STEP 5

Le Bait Drill permet de forer cette bouillette Bread Flake imbibée de Goo Almond.

PIERRE ET LE GOO: STEP 6

La différence de couleur est flagrante.

PIERRE ET LE GOO: STEP 7

Un petit morceau de liège servira à équilibrer l’appât.

PIERRE ET LE GOO: STEP 8

Propre et net.

PIERRE ET LE GOO: STEP 9

Coupez l’excédent de liège à ras.

PIERRE ET LE GOO: STEP 10

Le liège est parfaitement ajusté.

PIERRE ET LE GOO: STEP 11

Voici le montage qui recevra la bouillette équilibrée.

PIERRE ET LE GOO: STEP 12

Voici le montage qui recevra la bouillette équilibrée.

PIERRE ET LE GOO: STEP 13

Le grain de maïs flottant Fruity Squid s’accorde parfaitement à la couleur de la bouillette.

PIERRE ET LE GOO: STEP 14

Le stop bouillette fourni avec le maïs plastique sécurise l’ensemble

PIERRE ET LE GOO: STEP 15

Voici le montage terminé.

PIERRE ET LE GOO: STEP 16

La couleur rose se détache parfaitement de la couleur de ces herbiers.

PIERRE ET LE GOO: STEP 17

Un petit soluble de pellets boostés augmentera l’attraction autour du montage.

PIERRE ET LE GOO: STEP 18

Simple à positionner à l’aide d’une simple aiguille à bouillettes.

PIERRE ET LE GOO: STEP 19

Un résultat impeccable.

Pierre et le Goo Mechanics

Pierre est un fidèle utilisateur du Goo, et notamment de sa version Almond. Il l’utilise pour boostez les ingrédients qu’il utilise pour escher et pour amorcer. En jouant sur les différentes viscosités, on peut imprégner toute sorte de composants, en allant des bouillettes, aux pellets, en passant par les asticots. Une méthode très simple et pourtant diablement efficace pour décupler l’attraction de vos montages.