RéCEPTION DU POISSON: STEP 1

Faites glisser délicatement l’ensemble filet d’épuisette et poisson dans le « retention sling »

RéCEPTION DU POISSON: STEP 2

Pensez à vérifier systématiquement que ses nageoires soient bien à plat contre son corps.

RéCEPTION DU POISSON: STEP 3

Laissez ensuite beaucoup de mou sur votre ligne et transportez l’ensemble sur le tapis de réception.

RéCEPTION DU POISSON: STEP 4

Une fois sur le tapis de réception, veillez à humidifier régulièrement le poisson.

Réception du poisson Mechanics

La prise d’un poisson engendre souvent un moment d’euphorie, la joie prend parfois le dessus sur la raison et certains gestes ou postures peuvent être néfastes pour le poisson, même si le pêcheur ne s’en rend pas forcément compte. La carpe est un poisson fragile qui se doit d’être manipulé avec grande précaution. Je vais au travers de cet article essayer de rappeler les choses qui me paraissent essentiels en matière de protection et prévention du poisson.

La mise au sec:

Une fois le poisson dans l’épuisette il va falloir le hisser sur le tapis de réception. Avant toute chose il va falloir mettre en place l’ensemble du matériel nécessaire à la protection du poisson. Celui-ci doit être à porté de mains et contrôlé avant même de ramener le poisson au sec. Une fois le poisson sur la berge il est intolérable de laisser celui-ci sans surveillance, ne serait-ce même pour récupérer un peson ou autre, tout doit être prêt et organisé. La première chose auquel il faut veiller est de ne pas le courber lors de cette opération. Si le poisson ne se trouve pas dans la bonne posture à ce moment, ses nageoires peuvent être endommagées très facilement. Pour contrecarrer ce désagrément de taille, commencer par débrancher les deux bras de votre épuisette et enrouler délicatement le filet sur lui même. Une fois cette opération réalisée, le poisson se présente à portée de mains. A ce stade grand nombre de pêcheurs commettent une erreur importante ; ils ne prennent pas le temps de vérifier que les nageoires et plus particulièrement les nageoires pectorales soient bien collées au corps du poisson. Je le répète une nouvelle fois, les nageoires de la carpe sont très fragiles et chaque manipulation peut avoir un impact gravissime sur la santé du poisson. Une fois les nageoires contrôlées et le poisson bien posté au fond du filet, celui-ci pourrait être transporté au tapis de réception, cependant je préconise d’aller plus loin en termes de prévention. A ce moment précis je hisse le poisson ainsi que le filet d’épuisette dans un sac type « retention sling » pour le ramener en toute sécurité sur la berge.
Ces sacs présentent la particularité de libérer très rapidement le surplus d’eau et de plus ils bénéficient de poignées ergonomiques favorisant grandement les manipulations. Autre élément important si les conditions le permettent, le fait de manipuler les poissons dans l’eau est un réel plus en matière de prévention. On peut ainsi réduire de manière significative le risque de chute ou toute autre blessure lorsque le poisson est sur la berge.